Articles Aléatoires

18 février 2017

Promenade hivernale au Jardin du Luxembourg


Rapide promenade hivernale au Jardin du Luxembourg. Peu de verdure, beaucoup de travaux des services des espaces verts en cours .. et peu de temps ...
Le froid de ce mois de fevrier et les quelques gouttes de pluie n'empêchent pas les parisiens et les quelques touristes de profiter de ce havre de calme au coeur de Paris ... 
La luminosité de cette période de l'hiver rend les contrastes entre la blancheur des statues et la noirceur des arbres dénudés encore plus impressionnants ...

Le Jardin du Luxembourg est un jardin public du 6ème arrondissement de Paris qui se situe derrière le Sénat abrité dans le Palais du Luxembourg. Il s'étend sur 23 hectares et est décoré de nombreuses sculptures.


Quand Marie de Médicis quitte le Louvre, c'est pour s'installer dans l'hôtel particulier du duc de Piney-Luxembourg. Elle y transforme le logis en un palais inspiré des palais florentins. A cette époque les anciens jardins ne faisaient que 8 hectares. Dès 1612 des parterres symétriques y sont créés autour d'une fontaine située au pied du palais. Une terrasse à l'italienne comme un déambulatoire permet de les admirer. Ils seront réaménagés par Le Nôtre en 1635. 
Le jardin s'étend le long de la façade du palais sur plus d'un kilomètre (des actuels boulevards St Michel à Raspail) alors qu'en face il n'est pas large de plus de 300 mètres, sa perspective étant bloquée par le mur du Couvent des Chartreux qui refusent de partir ! Ces terrains ne seront récupérés qu'avec la Révolution puis fortement réaménagés au cours du XIXème siècle et restaurés après l'Occupation allemande. 



le Palais du Luxembourg, le bassin principal au pied de sa terrasse déambulatoire
et dans l'axe la Diane chasseresse

Notre ballade du jour nous amène dans la partie des Jardins "à la Française" dans l'axe du palais autour du bassin principal. Sur les quelques 106 statues que compte le Jardin du Luxembourg, nous n'avons pu en admirer que quelques unes ... dont voici quelques exemples ...




Diane chasseresse ou Diane à la biche

Au sud du bassin, sur la pelouse dans l'axe du Palais se dresse un premier monument en forme d'obélisque puis vient la Diane Chasseresse ou diane à la Biche inspirée d'une statue antique.


Le tour des parterres du bassin principal est décoré d'une balustrade de pierre ornée de lions et de beaux vases de pierre.


photo XIXe (?)
Lorsqu'on arrive du boulevard St Michel par une des larges allées, une sorte de quinconce accueille Le Marchand de Masques réalisé par Zacharie Astruc en 1883. Le personnage central brandit le masque de Victor Hugo alors que huit autres masques de contemporains célèbres se trouvent à ses pieds (Carpeaux, Faure, Corot, Barbey d'Aurevilly, Delacroix et Balzac, Dumas fils et Berlioz). A l'origine la statue portait aussi trois autres masques suspendus à son autre main (Gambetta, Gounod et de Banville).

Le Marchand de Masques

Marguerite de Provence (1219-1295)
Autour du bassin et de ses pelouses, au niveau des terrasses supérieures, donc de part et d'autre des grands parterres, se trouvent la série des 20 Statues des Reines et Femmes Illustres (reines, saintes ou célèbres) qui ont marqué l'histoire de France. 19 de ces statues sont une commande faite entre 1843 et 1846 par l'Etat. 

Marie de Medicis (1573-1642)

Marie Stuart (1542-1587)

En longeant le Palais en direction de l'orangerie, on passe devant l'imposant monument à Eugène Delacroix par Jules Dalou (1890) en bronze et pierre.

Monument à Eugène Delacroix par J.Dalou (1890)

Monument à Eugène Delacroix par J.Dalou (1890)

Petite promenade mais qui m'a donné envie de revenir au Jardin du Luxembourg, notamment pour y admirer la très belle Fontaine Medicis ..... 

Commentaires

Un commentaire ?