Articles Aléatoires

14 novembre 2014

Londres - Greenwich Park



Nous continuons aujourd'hui notre petite promenade à Greenwich Park

Je vous avez laissés l'autre jour en phase de digestion après un bon brunch chez Giraffe ... Allez maintenant on se bouge !



Petite introduction ...

Le Parc de Greenwich ou Greenwich Park fait parti des 8 Parcs Royaux de Londres (avec le cimetière de Brompton) qui sont ouverts gratuitement au public. Ils ont à la fois un intérêt de mémoire de part les monuments qui s'y trouvent, de loisirs (on peut y pique-niquer, se promener, jouer, .. librement) et culturels (de nombreux événements y étant organisés). Ils sont aussi une formidable bouffée d'air pour les Londoniens qui s'y retrouvent en masse dès que possible.


Greenwich est le plus ancien des parcs royaux et couvrent 73 hectares. On y trouve des zones préservées de vie sauvage avec des daims, des oiseaux (et des renards, chauve-souris ..) ... et des monuments comme l'Observatoire, le Musée Maritime ... Toute cette zone est ainsi inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco (WHS list).

Les sites inscrits en 1997 comprennent :

" l'ensemble du XVIIe siècle composé de Queen's House, une partie du Palais royal de Greenwich, l'ensemble palatial baroque de l'Hopital royal pour les marins et l'Observatoire royal fondé en 1675 entouré par le Parc royal réalisé dans les années 1660 par André Le Nôtre". 

Actuellement on parle plus communément de Queen's house, du National Maritime Museum, du Old Royal Naval College et du Royal Observatory, ainsi que certains bâtiments de la ville près du parc.



Le Parc de Greenwich

Dans les années 1660, le Roi Charles II projette la construction d'un nouveau palais sur le site de l'ancien palais Tudor et en profite pour réaménager le Parc selon une conception inspirée d'André Le Nôtre. On pense que celui n'est jamais venu en Angleterre mais y aurait envoyé un de ses représentants. Le parc inclut ainsi une grande allée plantée de châtaigniers et de petites régions boisées, ainsi qu'à l'époque des terrasses des terrasses herbées délimitées par des aubépines. 

Nous sommes arrivés par le haut du parc (ou le sud pour être précis ... ) .. bref, du côté opposé à la Tamise ... et bien nous en a pris car à voir les touristes qui montaient la pente vers l'Observatoire, celle-ci avait l'air assez raide ... héhé  ...

Par cette entrée, 3 options : soit continuer tout droit jusqu'à l'observatoire par l'allée principale, soit bifurquer à droite vers le parc aux daims ... soit comme nous prendre par les chemins de gauche qui nous mènent à la Roseraie derrière Ranger's House.

" Many happy memories in this park, keep them forever in our thoughts "

Certains des bancs portent des plaques en mémoire de personnes défuntes ayant fait des donations .. certains messages sont très touchants ...

La Roseraie semble bien triste cependant, la majorité des rosiers étant malades, comme souvent au mois d'août si la météo n'aide pas ... Pendant notre séjour le temps aura été assez bizarre. Il semblerait qu'à notre arrivée, il n'ait pas plu depuis longtemps bien que les nuages menacent sans arrêt et le temps soit lourd .. (çà va vite changer !!!!) ... mais quelques magnifiques roses nous laissent imaginer la beauté du jardin en pleine floraison ! .... Regardez-moi ces boutons jaune flamboyant bordés de rouge !!!
Greenwich - Rose Garden

Pendant que certains admirent, se tortillent pour prendre les photos, hument et se délectent .... d'autres se reposent ...
Greenwich Rose Garden - Arrière de Ranger's House
Ranger's House appartient actuellement à English Heritage (l'équivalent de nos Monuments Historiques) et abrite la collection Wernher (à ne pas manquer si vous aimez les collections d'art : peintures, bijoux, vaisselles ..). Même en limite du parc à l'opposé de la Tamise, cette demeure est inclue dans la zone classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité ainsi qu'un certain nombre de vieilles propriétés autour du parc ou un des vieux quartiers de la ville.

Evidemment, un parc londonien ne serait pas vraiment un VRAI parc sans nos petits amis curieux et gourmands ... les Ecureuils !!! ... pas si facile à prendre en photo ceux-là ...


Nous n'avons pas résisté à la tentation d'aller voir les cours de tennis de Greenwich (terrains bof .. ) et continué notre tranquille promenade en évitant l'allée principale .... Des arbres majestueux, dont un curieux cèdre du Liban "épointé", une prairie laissée en l'état afin de conserver la petite faune et flore naturelles ... certaines zones ne sont pas fauchées afin de conserver les espèces ... On commence petit à petit à apercevoir les buildings des centres d'affaires londoniens qui émergent de ci de là .... Mais avec un sentiment de dépaysement, comme si l'effervescence de la ville ne pouvait pas nous atteindre, un peu dans un autre temps ....
Greenwich Park


Observatoire Royal de Greenwich

Nous remontons vers the Avenue, une des allées principales du parc ... vers l'Observatoire Royal, dont on aperçoit le toit ...
Greenwich - Observatoire 

Au XVIIe siècle, l'étude du rôle de l'astronomie en navigation fait des progrès. L'Observatoire Royal avec ses tourelles est construit sur le promontoire surplombant le palais. On voit les coupoles des observatoires à gauche, et à droite Flamseed's House du nom du 1er astronome royal. C'est ici qu'en 1884, le méridien de Greenwich et le temps moyen de Greenwich seront adoptés en tant que normes internationales pour la mesure du temps et de l'espace.

Greenwich - l'Observatoire royal vu du National Maritime Museum (en bas du parc)

Le site de l'Observatoire Royal de Greenwich est en fait composé de plusieurs bâtiments, certains en accès libre, d'autres payants ....

Nous n'avons visité que le Nouvel Observatoire, construit entre 1890-1899 selon un plan cruciforme et surmonté d'un dôme en terre cuite avec une girouette en forme de navire.

On y trouve le Centre d'Astronomie. La partie en libre accès permet de découvrir de manière intéractive de nombreuses notions d'astronomie : sur l'histoire de la formation des planètes, les instruments utilisés, comment sont décryptées certaines données (les ondes, etc ...) ... C'est très bien fait pour les adolescents (les plus jeunes auront plus de mal et c'est en anglais) .. Mes filles ont passé un petit moment à faire les quelques expériences, lire les écrans interactifs sur la formation du monde du Big Bang à maintenant .. , et essayer d'assembler un module de recherche à plusieurs, chacun ayant en charge une partie de l'appareil (instruments de guidage, détection, recherche, moteur, communication ...) ... C'est plutôt sympa ! Quelques expositions de météorites aussi ... dont la plus vieille à ce jour, 4,5 billions d'années !!!

Observatoire Royale de Greenwich : Centre d'Astronomie :la plus vieille météorite du monde, une autre météorite -
Flamseet House et the Time Ball - météorite - assemblage d'un module spatial au Centre d'Astronomie

Pour voir le méridien de Greenwich de près, et mettre un pied sur chaque hémisphère, il vous faudra ... PAYER !! ... L'entrée de Flamseet House (expositions, instruments astronomiques, sur la mesure du temps ... ) et de la cour du Meridien étant payant, nous nous en sommes "royalement" passés .... Il y avant de plus tellement de touristes que nous n'avons pas pensé à lever les yeux pour voir le Time Ball, sur le toit. Cette "boule" rouge évolue  en fonction de l'heure, donnant ainsi une indication du temps aux navires sur la Tamise (tout le monde n'avait pas de pendule .. ).... 

 
Petit coucou à la statue du Général James Wolfe avant de nous tourner et de découvrir un magnifique panorama sur Londres ! (dommage pour les photos, temps extrêmement maussade)

Greenwich centrale electrique et Arena O2 -
National Maritim Museum and old Naval School - Canary Wharf -
City - Cutty Sark 

Depuis la terrasse devant l'Observatoire, la vue s'étend sur le reste du parc avec en contre-bas le Musée Maritime National (légèrement caché derrière les arbres) et Queen's House et ses colonnades, et derrière les bâtiments de l'ancienne Ecole Navale et de l'Université (tous au Patrimoine Mondial). En arrière plan the Isle of Dogs et derrière les buildings de Canary Wharf

Photo du haut : on voit les cheminées de l'ancienne centrale électrique de Greenwich (le bâtiement en brique) et l'Arena O2 avec son dôme blanc (Millenium Dome).
Photo du bas : tout à gauche, noyés dans une légère brume on distingue les buildings de la City dont la forme oblongue du Guerkin - la Tamise avec le haut des mats du Cuty Sark (voir un article prochain) 



La prochaine fois, nous visiterons le Musée Maritime National et ferons un petit tour vers le Cuty Sark dans Greenwich....
A bientôt !



Si ces informations vous sont utiles, vous donnent envie de visiter les lieux ou même vous ont permis de faire une ballade virtuelle ... Laissez-moi un petit mot afin de voir comment améliorer ou partager aussi votre expérience !! .....  


Commentaires

Un commentaire ?