Articles Aléatoires

22 octobre 2014

Londres - Books about Town


Le National Literacy Trust, une association promouvant la littérature en Angleterre, s'était associée cet été avec About Wild in Art, un producteur d'évenements artistiques (les mascottes des JO de Londres, les rhinocéros dans les rues de Sydney ..) , pour créer des parcours uniques ..... 

Books about Town 

Il s'agissait d'offrir en différents lieux de la capitale des œuvres d'art en forme de bancs comme des livres ouverts reliés à des auteurs connus et variés de la littérature anglaise ou des oeuvres ayant trait à Londres. 
On y trouvait notamment Alex Rider d'Horowitz, Jules Verne, Bridget Jones, Dickens, Agatha Christie, James Bond, Mary Poppins, Orwell, Jane Austen , Terry Pratchett, Shakespeare, etc .....

Cette opération a eu lieu du 2 Juillet au 15 Septembre, et à la fin, les bancs ont été mis aux enchères pour récolter des fonds.

Par l'intermédiaire de leur page Internet BooksAboutTown et des réseaux sociaux, de véritables petites chasses "aux bancs" étaient organisées à travers certains sites de la ville, à Greenwich, dans les quartiers de Bloomsbury, de la Cité et le long de la Tamise ...

J'avais repéré cet événement avant de partir mais je comptais juste sur le hasard pour trouver quelques bancs au fil de nos ballades .... Ils ne furent pas nombreux, cachés dans le parc de Greenwich, dans un lieu isolé au bord de la Tamise, ou au milieu de la foule près de la Tour de Londres ... mais en découvrir fut un petit plaisir personnel ....

en haut à gauche : de l'Origine des Espèces de Darwin (magnifique !!!)
en bas à gauche : L'Aventure sans retour ou l'Epopée du Capitaine Scott
(journal de son expedition à Terre-Neuve en Antartique)
à droite : Katie in London de J.Mayhew
  
(traversée de Londres sur le dos d'une stature de lion vivante, litt.jeunesse)
La Machine à Explorer le Temps de HG Wells
Le Journal de Samuel Pepys (les évenements de Londres au XVIIè siècle)

Le plus difficile fut de les prendre en photos, car la plupart du temps l'oeuvre d'art n'était pas respectée et servait naturellement de banc ou d'aire de jeux pour les enfants .. les gens ignorant tout du concept ... mais avec le sourire et un mot d'excuse, on y arrivait ....


EDIT :  Je viens de découvrir que le projet se prolonge actuellement dans les écoles britanniques avec des bancs bruts à décorer par les élèves ! Sympa çà ! Je le proposerai bien au prof d'arts plastiques du collège (... aïe ... gros yeux de Mlle L. qui trouve qu'il a suffisamment d'idées comme cela ... )

Commentaires

Un commentaire ?